Contact | Plan du site |                             Trad. auto. :

Africa'nti

Observatoire de l'insertion et de l'impact des technologies de l'information et de la communication en Afrique

Sommaire

Objectifs, description et inscription

COLLOQUE INTERNATIONAL

Les fractures numériques Nord/Sud en question : Quels enjeux ? quels partenariats ?

Université d’été de la communication d’Hourtin (Gironde - France)

du 25 au 28 août 2003


Le réseau de recherche AFRICA’NTI(1) du CEAN (Centre d’Etudes d’Afrique Noire, UMR CNRS/FSP/UnivBordeauxIV), avec la participation de l’Institut Méditerranéen de la Culture et de la Communication IMCOM(2), a décidé d’organiser un colloque du 25 au 28 août 2003 dans le cadre de l’Université d’été de la communication d’Hourtin, sur le thème : Les fractures numériques Nord/Sud en question : quels enjeux, quels partenariats ?

- Présentation des thèmes abordés

- Le programme détaillé et contenus en ligne

Objectifs

L’objectif de ce colloque est de mettre en question la notion de " fracture numérique ", de débattre des enjeux techniques, politiques, économiques, sociaux et culturels que ce terme recouvre pour les pays dits du " Nord " et du " Sud " et d’envisager quelques pistes pour mettre en œuvre des réelles solidarités afin que l’utilisation des technologies nouvelles de l’information et de la communication appuie un développement durable.

Comité scientifique

AFRICANTI
- CHÉNEAU-LOQUAY Annie, Directrice de recherche au CNRS, CEAN (CNRS-IEP) Bordeaux, responsable du programme AFRICA’NTI. Responsable du colloque
- DARBON Dominique, Maître de Conférence à Bordeaux IV
- DORY Daniel, Maître de conférence à l’université de La Rochelle
- FALL Alioune, Professeur Université de Strasbourg
- LESOURD Michel, Professeur, Université de Rouen
- MEZOUAGHI Mihoub, Chercheur, Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) de Tunis
- NTAMBUE Raphael, Directeur de recherche associé au CNRS
- RENAUD Pascal, Responsable du programme Société de l’Information, (UNITAR Genève)
- TOULABOR Comi, Directeur de recherche Fondation des Sciences Politiques, CEAN (CNRS-IEP) Bordeaux

IMCOM
- ASSOUS René, Ingénieur des télécommunications.
- BRUN Guy, Polytechnicien, Ingénieur civil des télécommunications
- GHAZAL Maurice, Président de la commission du réseau global de l’UIT, Vice-Président de l’IMCOM.
- LANTERI Paul, Ingénieur des télécommunications et Secrétaire Général de l’IMCOM.
- MASMOUDI Mustapha, Président de l’Association Tunisienne de la Communication. Vice-Président de l’IMCOM.
- MOATASSIME. Ahmed, Professeur d’Université, Vice-Président de l’IMCOM.
- POURTAUD Danielle, Sénatrice de Paris, adjointe au maire de Paris pour les Universités

- LEFEVRE Michel, Chef de l’Inspection Générale du CEA, Président du Conseil Scientifique de l’IMCOM
- OUZIT-MEZIAN Schéhérazade, Doctorante en Sciences Politiques

Partenariats

Ce colloque est organisé avec le soutien du Ministère français des Affaires Étrangères, de l’Agence Universitaire de la francophonie, de l’Agence Intergouvernementale de la francophonie, Institut francophone des nouvelles technologies de l’information et de la formation (INTIF), de la région Aquitaine, du Conseil Général de la Gironde, du Conseil Général de l’Hérault, de l’Institut d’études Politiques de Bordeaux et de la Maison des Sciences de l’homme d’Aquitaine Il se place dans la mouvance du Sommet Mondial de la société de l’information qui aura lieu à Genève fin 2003 puis à Tunis en 2005.

Participants

Ce colloque rassemblera des chercheurs, des experts, des industriels, des représentants d’ONG, et d’organisations internationales, des parlementaires et des responsables politique de l’Europe et de l’Afrique.

Inscriptions

Les inscriptions se font exclusivement en ligne à l’adresse suivante : http://uec2003africanti.teamresa.info/. Pour les étudiants, suivre l’adresse suivante : http://uec2003africetudiant.teamresa.info/

Des frais d’inscription de 80 Euros seront demandés donnant droit aux pré actes et aux actes du colloque. Vous pouviez soumettre une proposition de communication jusqu’au 25 novembre 2002 par mail à Annie Chéneau-Loquay, responsable d’AFRICA’NTI, ou à Guy Brun, responsable pour IMCOM. Le texte des communications était à envoyer pour le 15 juillet 2003 dernier délai, afin de pouvoir préparer une publication pour le colloque.

Démarche

Le colloque comprendra trois parties. La première partie présentera les enjeux globaux avec les différents aspects que recouvre le terme fracture numérique nord-sud et les perspectives des avancées technologiques. La deuxième partie sera axée sur la mise en perspective d’expériences concrètes en analysant le rôle de différents types d’acteurs à l’échelle nationale et locale. Au cours de la troisième partie devraient être examinées des formes de partenariat. Un bilan du colloque et un bilan du programme AFRICA’NTI seront présentés et envisagées des pistes destinées à réduire les fractures Nord-Sud.

Ces grands thèmes seront traités dans différentes sessions, par des chercheurs ou experts en la matière, pour présenter des résultats d’actions, faire le point actuel des connaissances, poser les problèmes. Chaque intervenant fera une présentation d’une dizaine de minutes et un débat d’une demie-heure avec la salle terminera chacune des sessions.

Deux tables rondes (débats) seront davantage centrées sur les aspects politiques, elles rassembleront plutôt des " décideurs ", hommes politiques en situation de responsabilité, représentants d’organismes internationaux, hauts fonctionnaires et représentants de multinationales, représentants de grandes ONG, l’idée étant de leur demander quelles sont leurs propositions pour réduire la fracture numérique.


1. AFRICANTI est à la fois un programme et un réseau de recherche soutenu par le CNRS, dont l’objectif est d’analyser les modes d’insertion, les usages et les impacts des technologies de la communication dans les pays des Suds à différentes échelles, des stratégies internationales aux usages locaux. Créé dans l’Unité Mixte de Recherche CNRS/IRD REGARDS en 1998 par une chercheur du CNRS, Annie Chéneau-Loquay, il fait partie désormais du CEAN, Centre d’Etudes d’Afrique Noire de l’IEP de Bordeaux IV. AFRICANTI compte aujourd’hui une vingtaine de chercheurs d’horizons scientifiques divers (géographes, économistes, informaticien, juristes, philosophe, sciences de l’information et de la communication, sociologue) et d’horizons géographiques variés. La liste de discussion du réseau Africanti-L compte plus d’uune centaine de participants en octobre 2003 en Europe, en Amérique Latine et dans douze pays africains. AFRICANTI bénéficie d’un financement du Ministère des Affaires Etrangères et d’un soutien de l’INTIF, l’Institut Francophone des Technologies de l’Information et de la Formation pour diverses actions en particulier pour l’organisation annuelle des rencontres d’AFRICANTI au cours de l’Université d’été de la communication d’Hourtin. Pour en savoir plus, voir le site http://www.africanti.org.

2. L’Institut Méditerranéen de la Culture et de la Communication (IMCOM) a mis en place un réseau de correspondants et d’acteurs dans la plupart des pays méditerranéens. Fondé en 1984 par le sénateur Louis Perrein, l’IMCOM est un lieu de rencontre et de réflexion, qui rassemble experts et professionnels de la communication, venant d’organismes privés et publics et de tous les horizons de la Méditerranée. Ses missions sont de promouvoir les échanges entre les personnalités concernés par le développement des moyens de communication dans les pays de culture méditerranéenne, d’organiser la collecte et la diffusion des informations et des travaux de recherche, élaborer un programme de recherche et de proposer aux gouvernements et institutions internationales de nouveaux projets de coopération intra-méditerranéenne. Pour cela l’IMCOM organise en général une conférence annuelle qui se tient dans un des pays concernés, des séminaires et tables rondes sur des points précis de l’actualité, il publie une revue et il favorise la publication de rapports, de thèses et documents correspondants aux thèmes de son programme de recherche : l’IMCOM publie également les actes des colloques annuels.

- Présentation des thèmes abordés

- Le programme détaillé et contenu en ligne


Archives contenus Archives Colloque 2003 Archives Les colloques 2007 et 2009


CEAN (UMR CNRS-IEP) Maison des Suds, 12 Esplanade des Antilles - 33607 PESSAC CEDEX - a.cheneau.loquay@sciencespobordeaux.fr

© 2006 AK-Project - Communication Interactive